Temple des Arts
Interview d’Albert Elgrissy, co-fondateur du Temple des Arts
On 7 septembre 2017 | 0 Commentaires

Comme nous vous l’annoncions récemment, les Editions 66 et le Temple des Arts se sont associés pour offrir à deux lecteurs une expérience de rêve dans un pays digne des mille et une nuit, le Maroc. Albert Elgrissy a accepté de nous en dire plus sur les motivations que ses associés et lui ont eues pour créer cet hôtel exceptionnel qu’est aujourd’hui le Temple de Arts.

Bandeau Temple des Arts

Moi: Albert, parlez-nous des Fondateurs du Temple des Arts et de leur histoire

Albert Elgrissy : La création du Temple des arts est le fruit de la rencontre inattendue de 3 profils entièrement différents, mais complémentaires….

Ahmed DarifAhmed Darif, Producteur de cinéma marocain depuis une trentaine d’années (dont plus de 20 ans à Ouarzazate, Haut-lieu du Cinéma au Maroc) qui a produit au travers de sa société de production (Corail Films) de très nombreux ‘blockbusters’ auprès de grands noms comme Lelouch, Scorsese, Ridley Scott, Mickael Douglas… sans oublier la série italienne ‘La Bible’ sur laquelle il a passé 12 ans de tournages.
L’idée de créer une Maison d’hôtes de Luxe s’est imposée à lui pour satisfaire la demande pressante des producteurs (et des acteurs) qui souhaitaient trouver des villas à louer et éviter les mois passés dans des hôtels (où ils devaient « cohabiter » avec d’autres voyageurs ou vacanciers, sans l’anonymat auquel ils aspiraient).

Ahmed DarifLamia Darif, Directrice Générale de l’agence de Communication « Nuances & Stratégies » (basée à Rabat) et qui avait épaulé son père pendant près de 5 années à Ouarzazate. Férue de cinéma et excellente organisatrice des tournages, elle connait les besoins et l’organisation cinématographique en matière de logistique.
Elle a une grande expérience des exigences de cette clientèle très spécifique que représentent les Equipes de tournages.

Ahmed DarifDe mon côté, j’ai passé près de 30 ans à la Direction Générale de diverses filiales du Groupe Pernod Ricard (dont 6 ans à Cognac, 7 ans à Tokyo, 2 ans à Séoul, et 6 ans à New Delhi et le reste dans diverses filiales françaises), à développer les marques de luxe auprès d’une clientèle exigeante. Après cette riche expérience, j’ai voulu retrouver mes racines au Maroc.
L’idée d’un établissement dédié au luxe et destiné à satisfaire cette clientèle aux exigences parfois excentriques me séduisait beaucoup …

 

Quelle est, finalement, la particularité du Temple des Arts ?

Le Temple des Arts se veut une expérience UNIQUE : se sentir traité pendant quelques jours comme une vraie ‘Star’, dans un cadre de film, reproduisant les décors authentiques de grandes productions telles que « CLEOPATRE », « KUNDUN », « ALEXANDRE LE GRAND », « LAWRENCE D’ARABIE », « GLADIATOR », « SHEHERAZAD » ou « LES AMANTS DE MOGADOR ».
Vivre dans un cadre raffiné, avec un accueil personnalisé, des installations telles que Hammam, Massages ou Gastronomie marocaine (et internationale).
Le petit jardin ombragé accueille une piscine aux formes de lagon, digne d’Hollywood où l’on peut déguster son petit déjeuner pendant 9 mois sur 12…
Ouarzazate est situé, après avoir franchi les montagnes de l’Atlas, aux portes du désert marocain et de ses paysages féériques.

 

D’où est venue l’idée de la création du Temple des Arts ?

Ouarzazate, étant la ‘capitale marocaine du Cinéma’, cela donnait du sens à ce choix radical.
L’idée qu’à part les acteurs eux-mêmes, peu de gens ont l’opportunité dans leur existence de vivre dans un décor de film était un 2ème argument.
La longue expérience d’Ahmed DARIF des Studios avec lesquels il avait l’habitude de collaborer, de leurs stocks de décors, des artisans spécialistes des décors de films, créait une opportunité unique et difficilement ‘duplicable’ par d’autres concurrents hôteliers. Nulle part en Afrique (ni même au monde) une telle « expérience» hôtelière n’avait été tentée et les résultats en termes de réservations démontrent le bien-fondé de cette démarche.
Ouarzazate avait déjà à l’époque une capacité totale de 1900 lits et ajouter au marché 7 chambres « normales » supplémentaires aurait été un risque inutile et voué à devenir un échec commercial.
Un hôtel local qui accueillait des équipes du cinéma avait certes récupéré quelques pièces de décors de tournages passés, mais personne n’avait tenté une telle démarche, entièrement axée autour du Cinéma…
C’est le pari que nous avons pris…

 

Quelles sont généralement les réactions de votre clientèle ?

C’est toujours une ENORME satisfaction d’observer la réaction des clients lorsqu’ils ‘découvrent ‘ l’établissement ou visitent les chambres (lorsque les réservations le permettent).
Les commentaires spontanés des clients sur des sites comme Trip Advisor, Booking ou Expedia, ainsi que les nombreuses distinctions obtenues par le Temple des Arts durant ses 7 années d’existence sont, à eux seuls, la preuve du positionnement judicieux pour lequel nous avons opté…

 

Avez-vous déjà eu pour hôtes des célébrités ?

Jusqu’à présent nous avons n’avons accueilli que des équipes de Production (célèbres !) et aussi quelques acteurs de leurs séries.
Cependant accueillir les ‘stars’ est un choix commercial difficile et choisir d’accueillir en exclusivité les équipes de tournage pendant quelques semaines vous rend absent pendant cette période des sites de réservations ou des agences avec lesquelles nous travaillons de manière régulière tout au long de l’année…
Nous avons régulièrement des ‘privatisations’ par des groupes d’amis qui s’étendent sur des durées nettement plus courtes et qui sont source de moments inoubliables.

 

Pourquoi avez-vous décidé de devenir partenaire du jeu concours lancé à l’occasion du roman Fendus jusqu’à l’âme ?

La littérature (classique ou contemporaine) est TOUJOURS à la base du Cinéma… les génériques de films sont là pour le rappeler…
Peut-être que ce roman inspirera des réalisateurs et deviendra un film célèbre !
La Littérature est sans discussion un Art Majeur et le Temple des Arts ne pouvait manquer de s’y associer.

Faire découvrir Ouarzazate, Perle du Sud marocain (et le Temple des Arts) aux participants du Concours, nous a semblé une approche très innovante pour une ‘sortie’ du roman et nous souhaitons un grand succès à cette nouvelle œuvre.

 

Je tiens à remercier l’équipe complète du Temple des Arts, et tout particulièrement Albert, pour leur participation dans ce jeu concours.

Infos pratiques : N’oubliez pas que le jeu commence le 6 octobre et se terminera le 31 décembre 2017. Le gagnant remportera un voyage exceptionnel au Maroc pour découvrir l’envers du décor des studios de cinéma ainsi que la magnifique région de Ouarzazate.

 

Pour en savoir plus sur Le Temple des Arts : www.templedesarts-ouarzazate.com

 

Participer au jeu concours

Répondre