Author avatar
Meryl Mille
1985

Née en 1985 en région parisienne, j’ai été confrontée au monde de la littérature que très tardivement. A la suite d’un drame personnel, ma sensibilité a transformé une épreuve douloureuse en source de créativité. De là est né le roman Fendus jusqu’à l’âme.

A l’image de Sybille, j’ai puisé dans ma propre détresse pour accomplir quelque chose de constructif. Le suicide utile décrit par Sybille a néanmoins réellement été imaginé, par et pour moi-même. Mais au lieu d’aller jusqu’au bout, j’ai finalement décidé de me tourner vers l’écriture pour le vivre à travers les mots. C’est pourquoi je qualifie aujourd’hui mon premier roman « d’autobiographie imaginée ».

Et pour lui donner encore plus de réalisme, je me suis inspirée de mes nombreux voyages, notamment en Orient. J’ai, entre autres, traversé le désert de Wadi Rum (Jordanie) à cheval, sur les traces de l’officier britannique Lawrence d’Arabie qui avait lui-même parcouru cet endroit extraordinaire lors de la grande révolte arabe.

Mais mes voyages ne s’arrêtent pas là. Je continue de parcourir régulièrement le monde à la recherche de ce qu’il y a de plus exceptionnel à découvrir, des gens les plus incroyables à rencontrer, afin d’avoir les histoires les plus fantastiques à raconter…

Crédits photo : Autoportrait, Meryl Mille, 2017.

Des livres de Meryl Mille